fauteuil design

Les évolutions et les changements dans le design sont assez dynamiques, encore plus en France. Le via et le collectif made in France sont deux entités engagées dans la promotion du design français, principalement le design émergent. L’exposition « hybrid-e » est une plateforme d’expression qui permet d’atteindre ces objectifs et permet aux spectateurs de s’imprégner de l’actualité du design en France. L’exposition se déroule depuis le 20 avril 2018 et se terminera le 6 mai 2018, au sein de la Galerie Via. Il est important de préciser que ce sont plus de 60 designers qui présentent leurs créations au public, donnant ainsi la possibilité aux visiteurs de découvrir le design émergent. Le panel des matériaux et des méthodes utilisés est vaste et valorise de la meilleure des façons la créativité des designers. La diversité des styles est le maître mot de cette exposition, c’est ainsi qu’on retrouve des œuvres minimalistes à proximité des œuvres fonctionnelles. La diversité est également perceptible dans les créations, avec des fauteuils design comme sur cet article http://www.lejournaldelamaison.fr/renovation-3/5-fauteuils-egayeront-salon-fp-194668.html, des objets divers, des luminaires, etc.

On note également une exposition de la diversité des moyens et des méthodes de production. Parmi les artistes également on retrouve des statuts différents, notamment des Artistes indépendants ou affiliés à la Maison des Artistes, des artisans référencés à l’Atelier d’Art de France ou non, des professions libérales, des autoentrepreneurs, des coopératives, des entreprises privées, etc. Cette exposition se déroule sous le signe de la diversité, même dans les façons de toucher le marché. « Hybrid-e » se situe à la croisée des chemins permettant aux visiteurs de découvrir le parcours au fur et à mesure de leur déambulation. Les objets made in France comme le fauteuil design et autres objets de référence sont ainsi promus tout en valorisant les créations issues des mélanges et la production à petite échelle qui s’avère plus souple.

Les matières brutes sont présentées et valorisées à travers des procédés sophistiqués, on se situe au croisement des contrastes. Les créations décoratives côtoient les plus épurées, les matériaux high-tech rencontrent les matières naturelles, les objets nomades s’essayent au fonctionnalisme, etc. L’exposition ambitionne d’éduquer les visiteurs et même les acteurs du secteur à une nouvelle façon d’appréhender le design. Il est donc question de découvrir le design d’origine française. C’est l’occasion pour les amateurs de design de faire des découvertes, tout en actualisant les tendances dominantes que sont les objets modulables et polyfonctionnels. Parmi les œuvres qui se distinguent à cet événement, nous pouvons citer le fauteuil design reposoir de Policar Design, qui a été créé par Jean-Michel Policar. Ce fauteuil est fait d’une structure en métal faite spécialement pour accueillir un tuyau d’arrosage d’une longueur maximale de 25 mètres. Un bel exemple de poly fonctionnalisme avec cette façon ingénieuse d’associer la fonction de rangement à celle d’assise.